Vous souffrez de troubles urinaires ? Voyagez en toute sérénité !

Les voyages sont souvent une occasion de découvrir de nouvelles choses. Mais, lorsqu’il s’agit de sécurité et de confort, il est préférable d’éviter les surprises. Partir en vacances nécessite de la préparation, tant pour le voyage en lui-même qu’une fois sur place. Si vous rêvez de partir, osez ! Rien ne doit vous retenir.

Avant de voyager

photo illustrant des sondes urinaires Coloplast glissées dans un sac de voyage Informations essentielles avant de voyager De quoi se souvenir ? Ce qu’il faut emmener ? Comment bien préparer ses valises ? Voici quelques conseils et astuces pour bien vous préparer.


Plus d’informations sur ce qu’il faut emmener en voyage
Fermer

Informations essentielles avant de voyager

Avant de voyager

  • Souscrivez à une assurance voyage et/ou une assurance annulation.
  • Commandez quelques produits supplémentaires bien à l’avance afin que vous les receviez tous à temps.
  • Répartissez votre matériel médical dans plusieurs bagages au cas où ceux-ci seraient égarés ou en cas de retard de votre vol.
  • Reportez le nom de vos produits sur votre Pass avion et/ou sur l’annuaire "Coloplast autour du monde". Il est parfois conseillé de prendre vos produits en photo.

 

Préparez une trousse de dépannage

  • Préparez une trousse comprenant tout ce dont vous pourriez avoir besoin en cas de problème. Que vous voyagiez en avion, en train ou en voiture, il est important que vous gardiez les produits qui vous sont indispensables à portée de main.

 

CONSEIL : Les sondes urinaires ou sets de sondage compacts sont pratiques, notamment lorsque vous êtes en voyage. Les sondes urinaires compactes possèdent trois avantages principaux lorsque vous êtes en voyage :

  • Elles sont prêtes à l'emploi dès la sortie de l'étui : ces sondes disposent d'un lubrifiant actif dès leur ouverture, permettant une utilisation immédiate. Elles permettent un sondage sans toucher le corps de la sonde, ce qui minimise l’exposition aux bactéries et aux infections urinaires symptomatiques.
  • Vous pouvez les jeter à la poubelle ou les garder dans votre poche après utilisation : discrétion, facilité d'utilisation et hygiène (réf. 3, 4, 5, 6, 7, 8).
  • Elles passent inaperçues.

Téléchargez la liste des indispensables - pour emporter tout ce dont vous avez besoin

Nous avons conçu une liste de tous les indispensables, que vous partiez au bord de la mer, dans une grande ville ou pour un séjour en plein air. Celle-ci passe en revue tout ce dont vous pourriez avoir besoin, de vos effets personnels aux produits d’hygiène en passant par les vêtements, les accessoires, les gadgets, etc... Vous pouvez la télécharger ici.

Fermer
Photo illustrant des gouttes de pluie Les variations de température ont un impact sur vos produits. Les variations de température ont un impact sur la flexibilité de la sonde et peuvent influencer le temps d’usage de votre poche à urine. Faites très attention à vos produits en cas de changement de climat.

En savoir plus sur le stockage et l’utilisation de vos produits
Fermer

Les variations de température ont un impact sur vos produits.

Les variations de température ayant un impact sur vos produits, pensez à la manière dont vous les protégez, à les retirer de la boîte à gants de votre voiture et à en mettre dans votre bagage à main si vous voyagez en avion. Lors de leur utilisation, faites attention à l’impact que le climat peut avoir et soyez vigilant.

Stockage des sondes urinaires intermittentes

Nous vous conseillons de toujours conserver vos produits à température ambiante. Vos produits ne seront toutefois pas endommagés si vous êtes amené à les exposer brièvement à des températures extrêmes (moins de 0° ou plus de 60° C). Vous pouvez placer vos sondes urinaires dans votre bagage en soute même si la température y est plutôt basse. N’oubliez pas, plus votre sonde est conservée dans un endroit frais plus elle vous paraîtra rigide. N’hésitez pas à réchauffer votre sonde entre vos mains avant toute utilisation. À l’inverse, plus elle est conservée dans un endroit chaud, plus elle vous paraîtra souple.

Les climats chauds ont une répercussion sur les poches à urine.

Si vous utilisez une poche à urine et partez dans un pays chaud, sachez que vous devrez probablement changer votre poche plus souvent, car vous transpirerez plus. Veillez donc à emporter plus de poches que d’habitude. 

Fermer

En voyage - éléments à prendre en compte

Photo illustrant les traces d'un avion dans le ciel Voyager en avion Pour éviter les désagréments aux contrôles de sécurité, présentez votre Pass avion et limitez les quantités de vos produits liquides. Pensez également à réserver un siège côté couloir. Conseils pour voyager en avion
Fermer

Conseils pour voyager en avion

Ces restrictions liées aux bagages à main se basent sur les informations des aéroports du Royaume-Uni.

Lors de la réservation de votre billet d'avion

Lorsque vous réservez vos billets, vous pouvez par exemple, choisir un siège situé dans la partie arrière de l’avion, près des toilettes, afin de partir en toute confiance.

Programmez vos passages aux toilettes : cela peut être une bonne idée de se sonder juste avant l’embarquement pour ne pas vous en soucier une fois en vol.

Passer les contrôles de sécurité en toute sérénité

Évitez les désagréments aux contrôles de sécurité en voyageant avec un Pass avion qui explique votre pathologie, pourquoi vous transportez autant de matériel médical et pourquoi vous pourriez avoir besoin d’aide et surtout d’intimité.

Les produits liquides dans votre bagage à main

Aucune des sondes urinaires proposées par Coloplast ne contient plus d’eau que la quantité maximale autorisée par les compagnies aériennes.

Le scanner à bagages est capable de détecter votre sonde urinaire, ce qui peut ainsi vous éviter de devoir ouvrir vos bagages.

N’oubliez pas que les compagnies aériennes imposent des restrictions sur les quantités de produits liquides autorisées dans les bagages à main. Renseignez-vous auprès de votre compagnie. Il est conseillé de ranger vos produits liquides dans vos bagages en soute, si cela est possible. Les produits liquides incluent : les boissons ou les aliments semi-liquides, les produits de beauté et de toilette, les sprays, les pâtes, les gels, les solutions d’entretien pour lentilles de contact ou toute autre solution ou tout produit de consistance liquide*.

Si vous choisissez d’emporter vos produits liquides dans votre bagage à main : les flacons ne doivent pas excéder 100 ml, doivent être transparents et placés dans un sachet en plastique refermable ne contenant pas plus d’un litre. Un seul sachet plastique est autorisé par personne.

Pour obtenir plus d’informations, consultez le site web de l’aéroport de votre ville de départ avant de partir.

Fermer
Trouver des toilettes Trouver des toilettes Sortir de chez vous peut nécessiter une préparation supplémentaire et ajouter quelques défis à votre routine.


Conseils pour mieux se préparer
Fermer

Bien se préparer

Bien se préparer

Avant de partir, vérifiez que les endroits que vous prévoyez de visiter disposent de toilettes, et ce, tout particulièrement si vous devez trouver des toilettes accessibles aux fauteuils roulants. Vous trouverez habituellement cette information sur le site web des différents sites qui vous intéressent ou en les contactant directement. N’oubliez pas, l’accès aux toilettes peut parfois être payant. Munissez-vous de monnaie locale au cas où.

Enfin, apprenez comment dire « toilettes » dans la langue du pays dans lequel vous vous rendez.

Si vous souffrez d’un handicap, vous pouvez demander à obtenir une carte qu’il vous suffira de présenter. Parlez-en à votre professionnel de santé ou aux associations locales. 

Utiliser une sonde urinaire - Comment s'organiser lors d’un déplacement ?

Durant votre séjour, prévoyez du temps libre pour vos passages obligés aux toilettes. Programmez une alarme ou un rappel si vous craignez d’oublier vos habitudes de sondage.

Fermer

Sur place

Photo illustrant des pommes rouges Boire et manger - Points clés à retenir Les changements d’environnement et de rythmes se répercutent souvent sur la digestion. La constipation et la déshydratation peuvent aggraver vos troubles urinaires et colorectaux. Il est donc important que vous preniez les mesures nécessaires pour les éviter. Conseils sur les aliments et les boissons
Fermer

Conseils sur les aliments et les boissons

** Conseils pour une alimentation saine

C’est les vacances ! Vous pouvez vous permettre de faire une entorse à votre régime. Mais attention à ne pas maltraiter votre estomac trop régulièrement. Recevez des conseils sur votre alimentation pour passer des vacances sereines.

Les risques de déshydratation sont accrus dans les pays chauds. Essayez de boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour, sauf si votre médecin vous a conseillé autrement. Si les températures augmentent encore, vous devrez boire plus. Boire de l’eau en quantité suffisante est très important.

Les commandements de l’eau

  • Si vous n’êtes pas sûr de la qualité de l’eau locale, préférez l’eau en bouteille.
  • Ne vous lavez pas les dents avec l’eau du robinet. Achetez plutôt une bouteille d’eau.
  • Buvez suffisamment (évitez les excès d’alcool, la caféine et les boissons sucrées qui augmentent les risques de déshydratation).
  • Selon les pays dans lesquels vous vous trouverez, soyez particulièrement regardant avec les glaçons, les fruits et les légumes.
  • Voyagez toujours avec une bouteille d’eau à portée de main.

Comment savoir si vous avez bu suffisamment ? Pour savoir si vous avez suffisamment bu, intéressez-vous à la couleur de votre urine. Si vous êtes suffisamment hydraté, vous devrez aller aux toilettes plus fréquemment et votre urine sera pâle.

Au moment des repas

  • Assurez-vous que ce que vous mangez soit cuit longuement, particulièrement le poisson et la viande.
  • Privilégiez autant que possible les aliments riches en fibres.
  • Ne mangez pas de légumes crus, lavés à l’eau du robinet.

Les probiotiques peuvent s’avérer particulièrement utiles pour certaines personnes**. 

 

En cas d’utilisation d’un système d’irrigation transanal

Si vous voyagez dans un pays où l’eau n’est pas potable, utilisez de l’eau en bouteille ou bouillie et refroidie. N’oubliez pas qu'en cas de changement de fuseaux horaires, votre corps peut avoir besoin d’un peu de temps pour s’adapter. Il se peut également que vous mangiez un type de nourriture différent qui peut avoir un impact sur votre transit.

Fermer
Photo illustrant une infirmière En cas d’urgence

Vérifiez à l’avance comment obtenir une aide médicale et contacter Coloplast sur place.



Se préparer en cas d’urgence
Fermer

Se préparer en cas d’urgence

Il est important que vous sachiez, avant de partir, où et comment vous pourrez obtenir une aide médicale une fois sur place. Si vous partez pour un long voyage, vérifiez avant votre départ que vous pourrez vous procurer les produits dont vous avez besoin sur place. Votre fournisseur habituel peut, par exemple, vous proposer une livraison à l’étranger, si vous lui demandez suffisamment à l’avance.

Consultez également la section « Coloplast autour du monde » pour savoir qui contacter si vous avez besoin d’assistance sur place. 

Fermer

Pour que le soleil reste un plaisir

Restez à l’ombre entre 10h et 16h Restez à l’ombre entre 10h et 16h Saviez-vous que la peau peut brûler en seulement 15 minutes en été ?


Protégez-vous des rayons UV
Fermer

Protégez-vous des rayons UV

Références :


http://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Reduire-les-risques-de-cancer/Exposition-aux-rayonnements-UV/Mieux-se-proteger-du-soleil

Protégez-vous efficacement du soleil en restant à l’ombre. Que ce soit sous un arbre ou un parasol, le plus important est que ce soit un espace bien ombragé. 

Rester à l’ombre ne vous dispense cependant pas d’utiliser d’autres formes de protection, telles que vêtements, chapeau, lunettes de soleil et crème solaire, par exemple.

 

Ces indications ne sont pas nécessairement exhaustives. Ainsi, en cas de doute, vous devriez toujours consulter un professionnel pour des conseils et recommandations adaptés à votre situation.

Fermer
un homme au soleil Appliquez de la crème solaire Appliquez de la crème solaire afin de réduire les dommages cutanées provoqués par les rayons du soleil à court et à long terme. Ce qu’il faut savoir sur la crème solaire
Fermer

Ce qu’il faut savoir sur la crème solaire

Références

*Journal officiel de l’Union européenne - RECOMMANDATION DE LA COMMISSION du 22 septembre 2006 relative aux produits de protection solaire et aux allégations des fabricants quant à leur efficacité - page 2. Ajouter la réf web : http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2006:265:0039:0043:FR:PDF

 

http://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Reduire-les-risques-de-cancer/Exposition-aux-rayonnements-UV/Mieux-se-proteger-du-soleil

Ce que vous devez savoir sur la crème solaire

  • Appliquez une crème résistante à l’eau avec une protection élevée, indice 30+(ou plus). Une crème à indice 30 bloque 97 % des rayons UVB*.
  • La durée idéale est 20 minutes avant de vous exposer et toutes les deux heures ensuite.
  • Souvent, les quantités de crème appliquées ne sont pas suffisantes : appliquez au moins une cuillère à café sur toutes les parties du corps, et une demi-cuillère à café sur le visage, le cou et les oreilles.

Indice de protection et résistance à l’eau : définitions

  • L’indice de protection (SPF : Sun Protection Factor) est une mesure du pouvoir protecteur d’une crème solaire. Une crème à indice 30 protège 30 fois plus qu’une crème sans indice de protection. 
  • Les crèmes résistantes à l’eau sont aussi efficaces dans l’eau ou si vous faites du sport, sous réserve toutefois qu’elles ne soient pas retirées, en vous essuyant par exemple. Les autorités de santé (Afssaps, Food and Drug Administration...) précisent qu’une crème solaire est dite résistante à l’eau lorsqu’elle est toujours efficace après 40 minutes passées dans l’eau. Bien que certaines crèmes solaires prétendent être efficaces pendant quatre heures dans l’eau, il est vivement conseillé de renouveler votre application toutes les deux heures, surtout si vous vous baignez souvent.

 

 

Ces indications ne sont pas nécessairement exhaustives. Ainsi, en cas de doute, vous devriez toujours consulter un professionnel pour des conseils et recommandations adaptés à votre situation.

Fermer
une femme en fauteuil roulant avec des lunettes de soleil Portez un chapeau et des lunettes de soleil Les lunettes de soleil et les chapeaux protègent les zones du corps les plus exposées contre les rayons UV du soleil. Conseils et astuces
Fermer

Conseils et astuces concernant les chapeaux et les lunettes de soleil

Références

*Les normes varient d’un pays à un autre. Pensez à vérifier les recommandations locales avant de partir.

 

http://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Reduire-les-risques-de-cancer/Exposition-aux-rayonnements-UV/Mieux-se-proteger-du-soleil

Que devez-vous regarder lorsque vous choisissez un nouveau chapeau ?

  • Un chapeau doté de bords de 3 à 6 cm est parfait car il protège les zones telles que les oreilles, les yeux, le front, le nez et le crâne.
  • Si vous le pouvez, choisissez un chapeau dont le revers des bords est sombre afin de limiter la réverbération des UV sur le visage, provenant de surfaces réfléchissantes telles que l’eau.
  • Optez pour un chapeau dont le tissu est suffisamment serré pour empêcher le passage des UV. Si vous pouvez voir à travers votre chapeau, les UV pourront le traverser. 
  • Si vous n’avez pas trouvé le chapeau idéal, vous pouvez tout à fait utiliser un grand foulard en tissu ou un bandana.
  • Il est cependant toujours conseillé d’appliquer de la crème solaire. 

Conseils concernant les lunettes de soleil

Les lunettes de soleil anti-UV protègent les yeux et la peau très fragile qui les entoure. Voici quelques conseils avant d’acheter une nouvelle paire.

  • Souvent, vous trouverez une étiquette indiquant « Lunettes anti-UV ». N’hésitez pas à demander conseil à un opticien en cas de doute.*
  • Les lunettes plus sombres ne sont pas nécessairement plus efficaces. En effet, la protection anti-UV est assurée par un produit chimique appliqué sur ou directement dans le verre et non pas par la couleur ou l’opacité de ces derniers. 
  • Veillez à porter vos lunettes de soleil dès que vous sortez.
  • Les lunettes de soleil sont indispensables aussi bien pour les enfants que pour les adultes. 

 

Ces indications ne sont pas nécessairement exhaustives. Ainsi, en cas de doute, vous devriez toujours consulter un professionnel pour des conseils et recommandations adaptés à votre situation.

Fermer

Avertissement : les conseils présentés ici sont d’ordre général et ont pour but de vous aider à répondre aux questions fréquentes. Les produits Coloplast sont des dispositifs médicaux, produits de santé réglementés qui portent, au titre de cette réglementation, le marquage CE. Fabricant : Coloplast A/S. Attention, lire attentivement la notice d’instructions de chaque produit avant utilisation. Pour plus d'informations, consultez votre professionnel de santé. Veuillez noter que si votre infirmière stomathérapeute vous a fourni des conseils alimentaires spécifiques, vous devez les respecter.

 

Fermer

Votre demande nous a bien été transmise. Vos échantillons vous seront envoyés dans les meilleurs délais.

Afficher la version pour PC

Vous êtes sur le point de quitter le site web des Laboratoires Coloplast. Vous allez maintenant être redirigé sur un nouveau site web. 

Continuer sur le site web ({url})