Trouvez la solution adaptée à vos troubles urinaires


Vous souhaitez en savoir plus ?

Symptômes urinaires Symptômes urinaires Vos symptômes urinaires peuvent être différents si vous souffrez d’incontinence ou de rétention urinaire En savoir plus sur les symptômes urinaires
Fermer

Symptômes urinaires

Les symptômes urinaires dépendent directement de leur origine. Votre vessie assure le stockage de l’urine. Celle-ci est ensuite vidée via l’urètre.

Symptômes fréquents de l’incontinence urinaire

  • Fuites urinaires
  • Fuites d'urine de petites ou de grandes quantités, qui interviennent soudainement ou sans que vous ne ressentiez l’envie d’aller aux toilettes
  • Fuites involontaires en éternuant, toussant, riant ou en pratiquant une activité physique
  • Envie soudaine d’aller aux toilettes
  • Besoin de se lever deux fois ou plus par nuit afin d’aller aux toilettes

Symptômes fréquents de la rétention urinaire

  • Inconfort 
  • Envie urgente d’uriner mais incapacité à vider la vessie
  • Passages fréquents aux toilettes
  • Fuites légères (= fuites par regorgement)
  • Débit urinaire faible
  • Ballonnements dans la partie inférieure de l’abdomen

Quand consulter un professionnel de santé ?

La majorité des patients souffrant de troubles urinaires hésitent à consulter, car ils n'osent pas en parler. Afin de clarifier les causes de ces symptômes et d’exclure toute pathologie grave, il est important de consulter un professionnel de santé.

Les causes probables des troubles urinaires sont nombreuses. Ils peuvent être dus à un certain nombre de pathologies médicales et notamment des troubles neurologiques et non-neurologiques. En savoir plus sur les causes des troubles urinaires et la manière de prendre soin de votre vessie.

Fermer
Trouver la sonde adaptée Trouver la sonde adaptée Si vous devez utiliser une sonde pour vider votre vessie, vous découvrirez qu’il en existe un grand nombre. Trouver la sonde adaptée
Fermer

Trouver la sonde adaptée

Trouver la sonde la plus adaptée est très important pour s’assurer que la vessie est vidée en toute sécurité et avec le moins de désagréments possible.

Lorsque vous discutez des produits avec une infirmière ou un médecin, il est important de préciser votre mode de vie, vos préoccupations, vos besoins particuliers, etc.


Éléments à prendre en considération pour choisir une sonde

Éléments à prendre en considération pour choisir la sonde qui vous convient : 

  • Sécurité
  • Facilité d’utilisation
  • La sonde vous convient-elle et est-elle adaptée à votre mode de vie ?

Coloplast propose une gamme de sondes. Voici une brève présentation des sondes les plus utilisées.

La sonde SpeediCath® est :

  • Immédiatement prête à l’emploi : dès sa sortie de l’emballage
  • Intuitive : aucune préparation nécessaire
  • Associée à un risque minime de dommages de l’urètre grâce à un lubrifiant hydrophile de qualité et des œils polis (réf. 2, 3)


La sonde SpeediCath® Compact présente tous les avantages des sondes SpeediCath plus :

  • Discrète : la sonde la plus compacte pour les hommes et les femmes (réf. 4, 5)
  • Design non médical : pour préserver votre intimité peu importe le lieu où vous vous trouvez
  • Sondage plus hygiénique : insertion possible sans toucher le corps de la sonde (réf. 4, 6, 7)
  • Emballage rigide garantissant la qualité de la sonde et du lubrifiant à tout moment



Fermer
Réponses aux questions fréquentes (FAQ) Réponses aux questions fréquentes (FAQ) Trouvez les réponses aux questions les plus fréquentes à propos des troubles urinaires et de leur prise en charge. FAQ sur les troubles urinaires
Fermer

Réponses aux questions fréquentes (FAQ)

Ce paragraphe présente les réponses aux questions les plus fréquemment posées. Veuillez toujours consulter un professionnel de santé en cas de troubles urinaires. 

Qu’est-ce que l’incontinence ?

L’incontinence urinaire est le terme médical désignant l’incapacité à contrôler l’écoulement d’urine. 

Qu’est-ce qu’une vessie neurogène ? 

Le terme « vessie neurogène » désigne une pathologie dans laquelle des lésions neurologiques ont conduit à un dysfonctionnement de la vessie.

Quels sont les signes et symptômes de l’incontinence urinaire ?

Parmi les signes et symptômes fréquents de l’incontinence urinaire, on compte :

  • Fuites involontaires d’urine qui interviennent soudainement ou sans que vous ne ressentiez l’envie d’aller aux toilettes
  • Fuites involontaires d’urine en éternuant, toussant, riant ou en pratiquant une activité physique
  • Envie urgente d’aller aux toilettes, que ce soit avant ou pendant la survenue des fuites urinaires
  • Besoin de se lever deux fois ou plus par nuit afin d’aller aux toilettes

Quelles sont les causes de l’incontinence ?

Les causes potentielles de l’incontinence incluent :

  • Muscles du périnée faibles ou abîmés(survenant habituellement suite à la grossesse et l’accouchement)
  • Difficultés à contrôler les muscles de la vessie (hyperactivité ou manque d’activité de la vessie)
  • Pathologies neurologiques qui altèrent le contrôle de la vidange d’urine (par exemple traumatisme médullaire, sclérose en plaques ou  Spina Bifida)
  • Hypertrophie de la prostate 
  • Infection des voies urinaires
  • Diabète de type 2

L’incontinence urinaire est-elle une conséquence normale du vieillissement ?

Bien que l’incontinence urinaire devienne plus fréquente en vieillissant, elle ne touche pas uniquement les personnes âgées. Des solutions efficaces existent pour garantir que l’incontinence urinaire ne vous empêche pas de vivre une vie active « normale », et ce, quel que soit votre âge. 

L’incontinence urinaire altèrera-t-elle ma vie sociale ?

Des solutions de prise en charge efficaces de l’incontinence existent. Un médecin ou une infirmière seront en mesure de vous aider à trouver la solution vous permettant de reprendre le cours de votre vie sociale ainsi que vos tâches quotidiennes. 

Existe-t-il un traitement de l’incontinence ?

La plupart des différents types d’incontinence urinaire peuvent être partiellement ou totalement résolus, via l'adaptation du mode de vie, la pratique des exercices des muscles du périnée, des traitements médicamenteux ou une intervention chirurgicale. Dans le cas où ces solutions ne seraient pas envisageables, ou dans l'attente d'une autre solution, une solution palliative doit être prise en considération. Dès lors, des produits tels que les sondes, les étuis péniens (pour les hommes) ou les protections absorbantes peuvent s’avérer particulièrement utiles. 

Qu’est-ce qu’une sonde ?

Une sonde peut être utilisée pour garantir la vidange complète de la vessie. Il s’agit d’un tube souple et fin inséré dans la vessie via l’urètre et qui permet à l’urine de s’écouler.

Pourquoi la vidange de la vessie est-elle si importante ?

Lorsque la vessie n’est pas vidée régulièrement et complètement, cela peut causer des infections des voies urinaires. Celles-ci apparaissent au niveau de la vessie mais peuvent se déplacer ensuite aux reins et entraîner ainsi de graves lésions rénales. En effet, une vidange incomplète de la vessie favorise la survenue d’infections. 

Si je diminue ma consommation de boissons, puis-je réduire le nombre de sondages effectués par jour ?

Non. Il est crucial que vous buviez suffisamment afin de garantir le fonctionnement correct de votre système urinaire. Un adulte doit boire environ 1 500 ml d'au ou autres boissons par jour.

Comment puis-je savoir si je souffre d’une infection urinaire ?

Les symptômes d’une infection des voies urinaires varient et peuvent être difficilement identifiables. Ceux-ci incluent :

  • Urines foncées et malodorantes
  • Présence de sang dans les urines
  • Urines troubles
  • Fièvre/transpiration
  • Spasmes de la vessie
  • Spasticité des membres inférieurs

Si vous présentez l’un des symptômes ci-dessus, veuillez consulter un médecin ou une infirmière. 

J’ai régulièrement des infections urinaires, quelles peuvent être les raisons ?

Les infections des voies urinaires peuvent survenir chez les personnes sous sondage intermittent. Toutefois, comparativement aux autres types de sondes, telles que les sondes à demeure, les sondes pour sondage intermittent sont associées à un moindre risque de survenue d’une infection des voies urinaires.

De quelle manière puis-je prévenir la survenue d’infections des voies urinaires liées à l’utilisation d’une sonde ?

Il existe plusieurs façons de réduire le risque de développer une infection des voies urinaires :

  • Penser à bien vous laver les mains avant le sondage et à utiliser à chaque fois une nouvelle sonde
  • Absorber suffisamment de liquides au cours de la journée afin de laver les voies urinaires
  • S’assurer que la vessie est complètement vidée à chaque sondage
  • Consulter un professionnel de santé pour connaître la bonne fréquence et technique de sondage

En savoir plus

Voir un guide sur le sondage

Fermer

Références : Accédez aux détails de nos références en cliquant ici !

Fermer

Votre demande nous a bien été transmise. Vos échantillons vous seront envoyés dans les meilleurs délais.

Afficher la version pour PC

Vous êtes sur le point de quitter le site web des Laboratoires Coloplast. Vous allez maintenant être redirigé sur un nouveau site web. 

Continuer sur le site web ({url})