Voyager avec une stomie

Les six commandements pour des vacances réussies

couple en vacances

• Conservez toujours vos poches dans un endroit frais.

• Buvez de l’eau minérale, beaucoup d’eau.

• Nettoyez votre stomie à l’eau minérale, lorsque vous changez votre poche.

• Commencez toujours par appliquer d’abord votre poche avant une éventuelle crème solaire.

• Fermez et videz les poches usagées et jetez-les avec les déchets quotidiens.

• Si cela vous gêne de jeter vos poches usagées dans les poubelles de votre chambre d’hôtel, utilisez les poubelles publiques.

Conseils pour voyager en avion

Entre les poches qui explosent et les fouilles de sécurité à l’aéroport, tout le monde a sa petite histoire traumatisante sur un voyage en avion avec une stomie. En réalité, il n’y a pas de quoi vous inquiéter, votre stomie n’est pas un obstacle aux voyages en avion... et non, votre poche ne va pas exploser en vol !voyager avec une stomie

Que faire avant de prendre l’avion ?

Emportez toujours plus de matériel que ce dont vous avez besoin : le double pour le nombre de poches, que ce que vous utilisez pendant une même période chez vous. Cela est important au cas où vous souffrez de troubles intestinaux ou si vous êtes à un endroit isolé sans possibilité d’acheter du matériel.

Prédécoupez vos poches

Répartissez votre matériel médical dans plusieurs bagages au cas où ceux-ci seraient égarés ou en cas de retard de votre vol.

Chargez votre bagage à main autant que possible, mais n’oubliez pas qu’il est interdit de voyager avec des ciseaux dans la cabine de l’avion. Il vous faudra donc découper tous vos protecteurs cutanés à la bonne taille avant de partir.

Préférez les lingettes aux solutions liquides

Les ciseaux ne sont pas les seuls à être interdits dans l’avion. Les liquides et les aérosols le sont également. Cela signifie que vous ne pourrez pas emporter d’accessoires tels que des solutions pour retrait d’adhésif ou de crèmes à moins que celles-ci fassent moins de 100 ml. Heureusement, aujourd’hui, la plupart des produits se déclinent au format lingettes alors n’oubliez pas de charger votre bagage à main de lingettes.

Comment éviter les problèmes aux contrôles de sécurité ?

voyager avec une stomie

Généralement, les agents de sécurité savent traiter les personnes stomisées avec discrétion et respect, mais il serait pratique de prendre les devants et de chercher comment dire « poche de stomie » dans la langue locale.

L’idéal pour franchir la sécurité sans encombre reste de voyager avec un certificat spécial expliquant votre maladie dans différentes langues.

voyager avec une stomie


Avant le décollage

Essayez d’arriver suffisamment tôt à la porte d’embarquement afin que vous puissiez changer votre poche avant d’embarquer.

Après le décollage

Il n’est pas impossible que le changement de pression de la cabine de l’appareil entraîne quelques ballonnements au niveau de votre poche. Dans ce cas, il vous suffira de vous rendre aux toilettes pour vider ou changer votre poche.

Et n’oubliez pas que bien souvent les ballonnements sont causés par ce que vous avez mangé ou bu avant le décollage. Tentez d’éviter autant que possible les boissons gazeuses et les aliments provoquant des gaz avant de partir en voyage.

Comment éviter les bruits et les odeurs ?

Réservez un siège situé à l’arrière de l’appareil, près des toilettes. Ainsi, vous pourrez vous rendre facilement aux toilettes pour libérer les gaz contenus dans votre poche si celle-ci commence à gonfler. De plus, le simple fait de savoir que les toilettes sont facilement accessibles pourrait vous aider à gagner de l’assurance.

Si vous avez peur que les autres passagers entendent les bruits émanant de votre poche, vous serez agréablement surpris par le bruit qui règne dans la cabine de l’avion en vol. Vous ne vous en étiez peut-être jamais aperçu auparavant, mais sachez qu’il est très peu probable que quelqu’un entende les bruits de votre poche.

Dois-je parler au personnel de bord ?

Il est inutile d’informer le personnel de bord de votre situation (à moins que cela ne vous rassure), car celle-ci peut très bien passer inaperçue.

Nager avec une stomie

maillot de bain et stomie

Si vous souhaitez vous baigner, assurez-vous avant tout que votre protecteur cutané soit bien mis en place. Sachez que l’eau peut altérer l’adhérence de votre poche. Veillez donc à changer cette dernière plus fréquemment.

Accessoires pour maintenir l’appareillage en place

Pour certaines personnes, l’utilisation d’accessoires peut être utile au moment de nager. Une solution cutanée protectrice peut s’avérer très utile pour renforcer l’adhésivité de votre protecteur cutané. En cas de grosses difficultés avec l’adhérence des bords du protecteur cutané, les renforts périphériques peuvent être une solution.

Quel maillot de bain choisir ?

En vacances, certaines personnes n’ont pas de gêne à montrer leur poche tandis que d’autres choisissent de la recouvrir.

Le plus important est de vous sentir bien dans le maillot de bain que vous portez. Les maillots de bain conçus spécifiquement pour les stomies sont en nombre limité cependant il est tout à fait possible de trouver votre bonheur dans une boutique classique.

Les femmes pourront par exemple se diriger vers les maillots de bain une pièce, présentant des motifs ou des détails au niveau de l’estomac afin de masquer la poche de stomie si elles le souhaitent. Sur la plage, un sarong, un paréo ou tee-shirt long sont des possibilités en termes de discrétion et d’élégance. Et si vous préférez les bikinis, ne vous privez pas.

Voyager durant les fêtes de fin d’année

Fermer

Votre demande nous a bien été transmise. Vos échantillons vous seront envoyés dans les meilleurs délais.

Afficher la version pour PC