Qu’est-ce qu’une sonde urinaire ?

Qu’est-ce qu’une sonde urinaire ?

Une sonde urinaire est un tube en plastique doté d’œils (pour le drainage) utilisé pour évacuer l’urine contenue dans la vessie. Les sondes urinaires peuvent être introduites dans la vessie de façon permanente (sondes à demeure) ou intermittente. Le sondage intermittent, qui constitue la méthode de référence1, est répété plusieurs fois par jour et la sonde urinaire est retirée de la vessie lorsque cette dernière est vide.

sonde urinaire

Les sondes urinaires avec ou sans lubrifiant

Une sonde urinaire doit toujours être lubrifiée afin de permettre un passage aisé et sans douleur de la sonde dans l’urètre. Il existe des sondes avec un gel hydrophile auquel on doit ajouter de l’eau. Les sondes plus récentes, quant à elles, grâce à leur lubrifiant solidaire à la sonde, peuvent être utilisées immédiatement à la sortie de l’emballage.

Quelle longueur de sonde choisir ?

Généralement, une sonde urinaire doit être légèrement plus longue que l’urètre qui mesure entre 15 et 20 cm chez l’homme2 et 3 à 4 cm chez la femme3. La raison est simple : les oeils de la sonde sont situés à quelques centimètres de son extrémité. Il existe des sondes standards et des sondes au format compact. Des sondes légèrement courbées à leur extrémité (dites béquillées ou Tiemann) existent également pour les hommes présentant une hypertrophie de la prostate.

Comment trouver la bonne taille (charrière) de sonde urinaire ?

Pour une vidange optimale de la vessie, il est essentiel que vous choisissiez une sonde avec une charrière (diamètre extérieur de la sonde) adaptée. En général, les adultes utilisent une sonde de 12 à 14 Ch (1 Ch = 0,33 mm de diamètre). Votre médecin ou votre infirmier/ère pourront vous aider à choisir la charrière de la sonde la plus adaptée.

Le tube

Les sondes urinaires sont composées de différents matériaux comme par exemple : Du PVC, un matériau pouvant être utilisé dans la fabrication de certains dispositifs médicaux. Il contient des plastifiants (des phtalates). Du silicone, un matériau très souple par nature et qui ne nécessite pas d’ajout d’agent plastifiant. Du polyuréthane, un matériau de plus en plus utilisé car il a l’avantage d’être aussi souple que le PVC sans contenir de phtalates. Une sonde légèrement plus rigide peut être plus facile à introduire et peut ainsi mieux convenir aux personnes ayant une dextérité manuelle limitée. Lors du choix de votre sonde urinaire, vérifiez avec votre médecin ou infirmier/ère que le matériau choisi vous convient et qu’il est suffisamment pratique pour vous.

sonde urinaire

Les œils (orifices de drainage)

Une sonde urinaire est généralement dotée de deux orifices percés à l’extrémité du tube. Lorsque la sonde est introduite dans la vessie, ces orifices serviront à évacuer l’urine. Pour limiter les risques de lésions de l’urètre, il existe des sondes dont les œils sont polis et recouverts d’un revêtement.

Le connecteur ou manchon

Le connecteur situé à l’extrémité de la sonde urinaire est la partie par laquelle vous la tenez. Cela permet de ne pas avoir à toucher le corps de la sonde lors de l’insertion. Ce connecteur permet aussi de pouvoir fixer une poche à urine pour les cas où vous ne pouvez pas vous sonder sur des toilettes. Pour toute question concernant nos produits, n’hésitez pas à nous contacter.

 

1. Raibaut P. et al. Intérêt de l'auto-sondage en cas de rétention urinaire. Progrès en Urologie 2008 ; 18(3): 29-34.

2. Tobias. S. Kohler et al. The Length of the Male Urethra. Int Braz J Urol. 2008; 34(4): 451-6. Longueur moyenne de l’urètre : 22.3 ± 2.4 cm. Extrêmes : 15-29 cm.

3. G. Amarenco, A. Chantraine. Les fonctions sphinctériennes. Collection de l’académie européenne de médecine et de réadaptation, Springer 2008 : Page 74. La longueur fonctionnelle de l’urètre de la femme est de 3 ± 0,5 cm.

Fermer

Votre demande nous a bien été transmise. Vos échantillons vous seront envoyés dans les meilleurs délais.

Afficher la version pour PC