Autosondage urinaire et alimentation

Autosondage urinaire et alimentation

Votre état d’esprit joue un rôle non négligeable sur la manière dont vous percevez vos troubles urinaires. Lorsque vous vous sentez mal, vous avez sans doute le sentiment que vos problèmes urinaires sont insupportables. Avoir un régime alimentaire équilibré peut vous redonner l’énergie qui vous manque, renforcer votre corps et améliorer l’image que vous avez de vous-même.

Quelle alimentation pour une vessie saine ?

Comment faire pour être certain de boire la quantité recommandée ?

Remplissez une ou plusieurs bouteilles d’eau jusqu’à atteindre 1,5 à 2 litres et placez-les au réfrigérateur. Ainsi, vous aurez toujours de l’eau fraîche à portée de main et une fois vos bouteilles terminées, vous savez que vous avez bu ce qu’il fallait.

Comment faire pour mieux contrôler les calories consommées ?

Ne mangez pas entre les repas et évitez de manger devant la télévision. Privilégiez les petites portions en utilisant une assiette ou un bol plus petit. Préparez les portions avant de vous mettre à table et n’hésitez pas à soigner la présentation ! Au restaurant, préférez les plats légers ou à partager. Vous pouvez modifier certaines de vos pratiques quotidiennes comme par exemple opter pour du lait demi-écrémé à la place du lait entier, il comblera vos apports en calcium et en vitamine D tout en contenant moins de graisses.

autosondage et alimentation

Comment privilégier les aliments sains ?

Votre assiette doit être composée à moitié de fruits et de légumes et mettez-y de la couleur : du rouge, du orange, du vert clair et foncé.

Comment éviter les aliments moins bons pour la santé ?

Gardez les gâteaux, les cookies, les glaces, les pizzas et les hamburgers pour les grandes occasions. Préférez l’eau aux boissons sucrées et surveillez votre consommation de sel, qui peut augmenter la tension artérielle. N’hésitez pas à comparer les produits pour choisir celui dont la teneur en sel est la plus faible. Remplacez le sel par des épices et des herbes aromatiques pour avoir des plats savoureux.

Quelle alimentation privilégier quand vous êtes en fauteuil roulant ?

alimentation quand vous êtes en fauteuil roulant

Les personnes en fauteuil roulant doivent faire particulièrement à leur alimentation afin d’éviter la constipation et de rester en forme. Si vous ne pratiquez pas une activité physique régulière ou que l’intensité de vos efforts n’est pas assez forte, vous brûlez moins de calories et risquez de prendre du poids. Il est aussi tout à fait possible que votre poids ne bouge pas mais que votre masse musculaire soit remplacée par de la graisse.

Le surpoids a des conséquences sur le cœur, vous soulever et vous déplacer vous-même devient alors plus difficile. Cette immobilité contribue au développement de lésions cutanées ou d’escarres. Pour réduire ces risques, surveillez votre alimentation.

Voici comment réduire les risques :

Constipation

Mangez des fibres. Vous en trouverez notamment dans les fruits, les légumes et les produits d’origine céréalière. Pensez aussi à vous hydrater suffisamment car un régime riche en fibres seul ne suffit pas à prévenir la constipation, cela peut même aggraver le problème.

Escarres et perte de masse musculaire

Consommez des protéines, de préférence en mangeant des aliments contenant peu de graisses. Certains produits d’origine végétale sont de bons substituts à la viande et apportent, en plus, des fibres.

Prise de poids

Réduisez le nombre de calories que vous ingérez en privilégiant les aliments et les boissons faibles en calories.

Fermer

Votre demande nous a bien été transmise. Vos échantillons vous seront envoyés dans les meilleurs délais.

Afficher la version pour PC