Stomie : sport et activité physique

Pourquoi faire de l’exercice est-il si important ?

De nombreuses personnes avec une stomie sont convaincues de ne plus pouvoir faire d’exercice ou d’activité physique. Pourtant, mener une vie active est le plus beau cadeau que vous puissiez vous offrir.

Et en matière d’exercice, tout est bon !

Pratiquer une activité physique pourrait bien améliorer votre vie au quotidien. Surtout dans les premiers mois après l’opération, car le sport peut réellement accélérer votre rétablissement. 

En effet, pratiquer une activité physique donne l’énergie et la force nécessaires pour lutter contre les maladies.

De plus, ça permet aussi d’éviter des complications causées par la position assise ou couchée.

Une bonne condition physique facilitera la tenue de votre appareillage

L’un des principaux effets du sport, qui est aussi l’un des motifs qui poussent le plus grand nombre d’entre nous à bouger, est la perte ou le maintien de poids. Selon la forme de votre stomie, votre appareillage adhèrera mieux si votre abdomen est ferme et plat ; ce qui réduit les risques de fuites. Pour résumer, en pratiquant une activité physique et en perdant du poids, vous limitez les risques de problèmes liés aux stomies.

Faire du basket avec une stomie


Le sport pour reprendre confiance

Le sport a cette faculté de vous faire prendre conscience de votre corps. Il aide aussi à se sentir plus à l’aise avec ce dernier et ce bien au-delà de ce que peuvent faire les vêtements ou les changements physiques. Cette nouvelle perception de soi est un premier pas vers une confiance retrouvée. Elle donne aussi l’énergie et le courage de reprendre la vie que vous meniez avant l’opération.

Le sport pour se détendre

Qui dit mode de vie actif dit aussi condition cardiaque renforcée, amélioration de la circulation sanguine, de la fonction pulmonaire et peau en parfaite santé, mais la liste ne s’arrête pas là ! Le sport aide également à reprendre confiance en soi et à retrouver son énergie. Et ces deux aspects contribuent à réduire le stress lié à l’opération.

Si vous n’êtes pas sportif(ve)

Si vous ne faisiez pas ou peu de sport avant l’opération, voilà qui est une belle occasion de vous y mettre. La règle est simple : commencez doucement et avancez progressivement. Vous pouvez par exemple commencer par une promenade quotidienne dans les rues avoisinantes.

Ce qu’il faut savoir avant de reprendre le sport

Nager avec une stomie

Se préparer

Il est conseillé de boire ou consommer deux litres de liquides par jour afin d’éviter, entre autres, la constipation.

Avant de pratiquer une activité sportive, pensez à vider votre poche. Vous profiterez ainsi d’une plus grande liberté de mouvement et limiterez les risques de fuites. Veillez aussi à bien vous hydrater avant, pendant et après l’effort.

Au début, évitez certaines activités

Tant que votre stomie et votre abdomen ne sont pas entièrement cicatrisés, il est préférable d’éviter les activités trop exigeantes, telles que la musculation avec haltères. Cela vous exposerait à un risque de créer une hernie. Évitez aussi de porter des charges lourdes (pas plus de 3 ou 4 kilos) pendant les six à huit semaines qui suivent l’opération.

Si vous souhaitez faire de la natation, assurez-vous que votre protecteur cutané soit bien mis en place. Sachez que l’eau peut altérer l’adhérence de votre poche, des accessoires de stomie peuvent être utiles dans ce cas. Il est également préférable de changer sa poche de stomie plus régulièrement.

Une fois la cicatrisation terminée, vous pourrez pratiquer presque n’importe quelle activité. Il vous faudra tout de même savoir prendre quelques précautions.

Il est important de consulter et suivre les conseils prodigués par votre professionnel de santé ou votre infirmière stomathérapeute avec de reprendre une activité sportive.

Fermer

Votre demande nous a bien été transmise. Vos échantillons vous seront envoyés dans les meilleurs délais.

Afficher la version pour PC