Nicola : conseils vestimentaires avec une stomie

Après mon opération, j’ai eu du mal à m’habiller. Je ne savais ni comment je devais m’habiller ni où trouver des vêtements adaptés.

J’avais le sentiment que rien ne m’allait. Tous mes vêtements amples avaient l’air d’une toile de tente une fois portés. Quant aux tenues plus cintrées, elles mettaient en évidence ma poche sans aucune ambiguïté... enfin peut-être pas tant que ça avec le recul, mais c’était en tout cas ma hantise. Et puis, je ne me sentais pas encore suffisamment à l’aise pour aller faire les magasins.

Nicola, stomisée

Faire le tri

À chaque fois que j’ouvrais mon placard, mon moral en prenait un coup. Voir toutes ces superbes tenues, dont certaines avaient même une importance toute particulière pour moi, par exemple celles que ma mère m’avait données, et savoir que je ne rentrerais plus jamais dedans me déprimait.

Le simple fait de m’habiller est rapidement devenu un vrai cauchemar, car je passais mon temps à regarder des vêtements qui me faisaient rêver. Et puis, j’ai décidé qu’il était temps de reprendre le contrôle de ma vie et j’ai commencé par un grand tri.

J’avais déjà entendu dire plusieurs fois que trier sa garde-robe une fois par an en se débarrassant des affaires non portées depuis deux ans était une bonne chose, mais je ne m’y étais encore jamais attelée. Alors la tâche me paraissait insurmontable. Il fallait que j’en fasse quelque chose d’amusant.

Nicola, stomisée

Organiser un défilé de mode

Invitez votre conjoint(e), un couple d’amis, votre sœur ou n’importe qui d’autre dont l’opinion compte pour vous et organisez un défilé de mode. Le tri vous paraîtra bien plus simple si vous avez une équipe de coachs prêts à vous encourager. En effet, les changements sur le corps rappellent cette sensation que vous avez peut-être connue adolescent(e), quand vous aviez un bouton d’acné qui vous paraissait énorme, mais que personne n’avait en fait remarqué jusqu’à ce que vous en parliez.

C’est un peu la même chose avec une stomie, alors il est toujours bon d’avoir plusieurs avis. Essayez simplement toutes vos tenues et triez-les en deux piles « À garder » et « À jeter ». Attention, ne jetez pas trop vite les beaux vêtements de la pile « À jeter ». Je sais exactement ce que vous pouvez en faire.

Faites de la place à la nouveauté

Bien sûr, un changement de garde-robe nécessite un certain budget. Vous connaissez le proverbe qui dit que « le malheur des uns fait le bonheur des autres » ? Je crois que celui-ci est particulièrement vrai en matière de garde-robe. Depuis que je porte une poche de stomie, je m’intéresse à des vêtements que je n’aurais même pas regardés avant. Un jour ma sœur est venue me rendre visite. Elle portait un pull-over qui était parfait pour moi alors je lui ai demandé où elle l’avait acheté.

Économisez de l’argent en troquant vos vêtements

Je sais que mes placards sont pleins de petits hauts très mignons que ma sœur adorerait et que je ne porterai plus jamais. Alors j’ai eu l’idée de les troquer. Il vous suffit d’inviter quelques ami(e)s, chacun(e) apporte quelques affaires qui traînent dans leur placard, et de laisser agir la magie de l’échange.

Si l’idée d’organiser un tel événement chez vous ne vous tente pas plus que ça, ne vous inquiétez pas. Vous ne devriez avoir aucun mal à trouver une soirée de troc pas loin de chez vous, à vous de choisir celle qui vous convient.

Nicola, stomisée

Conseils pratiques pour vendre vos vêtements

Vous pouvez aussi choisir de vendre vos anciens vêtements. Il existe des centaines de sites Internet où l’on peut revendre ses vêtements.

Il y a aussi des pages Facebook consacrées à la vente entre particuliers. Les personnes intéressées y jettent un œil et viennent récupérer les pièces qui les intéressent. Il y a une page de ce type qui fonctionne très bien dans mon quartier.

Les looks qui marchent

Faites confiance aux motifs pour masquer les bosses et les mouvements.

Les fronces, surtout si elles se trouvent du côté de votre stomie, sont aussi très intéressantes. Et j’ai une bonne nouvelle, les fronces amincissent ! Non seulement, on ne voit plus votre stomie mais en plus vous avez l’air plus mince, que demander de plus ?

Les jeans et pantalons taille haute peuvent servir de protection pour votre poche. Je me suis même rendue compte que je pouvais porter des hauts plutôt serrés sur un pantalon de ce type et ce fut une vraie découverte pour moi.

Gardez l’esprit rock’n’roll ! Regardez les tenues des années 50. Optez pour des vêtements cintrés à la taille et évasés aux pieds. Là encore, c’est assez flatteur pour la silhouette, notamment la taille, sans mettre en évidence votre poche grâce aux pattes d’eph.

Un dernier conseil

Mon principal conseil pour l’après-chirurgie serait : ne soyez pas trop dur(e) avec vous-même. Votre corps (et tout le reste d’ailleurs) a traversé une épreuve difficile et il lui faudra du temps pour s’en remettre. Tout comme il vous faudra du temps pour trouver le style qui vous convient.

Fermer

Votre demande nous a bien été transmise. Vos échantillons vous seront envoyés dans les meilleurs délais.

Afficher la version pour PC