Comment vivre avec la sclérose en plaques ? Découvrez nos conseils.

La sclérose en plaques

En Europe et en Amérique du Nord, la sclérose en plaques touche une personne sur 800. Il s’agit donc de la cause la plus fréquente de troubles neurologiques chez les jeunes adultes. Les premiers symptômes apparaissent généralement entre 20 et 40 ans. La sclérose en plaques est environ deux fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Les causes précises de la sclérose en plaques ne sont pas connues. Cependant, la maladie serait causée par une association de facteurs génétiques et environnementaux.

Conséquences sur les troubles urinaires

Plus de 50 % des patients atteints de sclérose en plaques présentent des troubles urinaires. 

Les symptômes varient cependant d’une personne à une autre. Quels sont les symptômes de ces troubles urinaires et quelles solutions existent ?

Prévenir les infections des voies urinaires

Il n’existe pas de solution permettant d’éviter, à proprement parler, les infections des voies urinaires, mais vous pouvez adopter quelques règles de vie qui peuvent contribuer à prévenir les infections récidivantes :  

Buvez suffisamment : au moins 1,5 litre d’eau par jour

Adoptez les bons gestes : lavez-vous les mains avant chaque sondage (à l’eau ou avec une lingette nettoyante)

Sondez-vous régulièrement, au minimum 4 fois par jour, en respectant la fréquence prescrite par votre médecin, et retirez toujours la sonde urinaire doucement en la faisant pivoter légèrement, pour bien vider complètement la vessie.)

Luttez contre la constipation : la bonne gestion de votre transit peut réduire le risque d’infections urinaires symptomatiques

Sclérose en plaque et troubles colorectaux

Fermer

Votre demande nous a bien été transmise. Vos échantillons vous seront envoyés dans les meilleurs délais.

Afficher la version pour PC