Troubles affectant les testicules

Signes et causes

Fonctionnement des testicules Fonctionnement des testicules La perte de l’un ou des deux testicules peut entraîner une forte baisse de l’estime de soi et avoir un impact important sur la qualité de vie. Toutefois, des solutions existent. En savoir plus sur la fonction des testicules

Références

1. Testicular prostheses: body image and sexual functioning, BJU International (1999), 84, p1043-1045.

Les testicules font partie de l’appareil reproducteur de l’homme. Il s’agit de deux organes ovales situés à l’intérieur du scrotum. Les testicules produisent les hormones masculines (notamment la testostérone) ainsi que les spermatozoïdes, les cellules reproductrices masculines.

 

Les dysfonctions ou traumatismes des testicules peuvent entraîner des complications : notamment des déséquilibres hormonaux, un dysfonctionnement sexuel ou encore une infertilité. La perte d’un ou des testicules peut avoir un impact psychologique négatif et peut entraîner une baisse de l’estime de soi et/ou de la confiance en soi (cf.1).

Fermer
Troubles pouvant affecter les testicules Troubles pouvant affecter les testicules Parmi les troubles touchant fréquemment les testicules, on trouve le traumatisme ou des dommages corporels, la torsion testiculaire, la fracture testiculaire, le cancer et la cryptorchidie (testicule non descendu). En savoir plus sur les troubles fréquents des testicules

Références

1. Testicular Cancer: Causes, Risk Factors, and Prevention Topics, www.cancer.org. (site web en Anglais) 

2. The Fact on Undescended Testicles, KidsHealth from Nemours, www.kidshealth.org(site web en Anglais) 

Un traumatisme ou des dommages corporels

Contrairement aux autres organes de l’organisme, les testicules ne sont protégés par aucun muscle ou os et sont ainsi sensibles aux impacts et traumatismes.

Torsion testiculaire

Le cordon spermatique, qui est relié aux testicules, s’enroule autour d’un testicule, interrompant ainsi l’apport sanguin vers ce dernier. Les symptômes d’une torsion testiculaire incluent une douleur soudaine et intense, une hypertrophie du testicule concerné, une sensibilité et un gonflement.
La torsion testiculaire est une urgence médicale. En effet, si l’apport sanguin est interrompu pendant une période prolongée, le testicule peut être définitivement endommagé et la seule solution dans ce cas sera une ablation chirurgicale du testicule.

Fracture testiculaire

La fracture testiculaire est une forme rare de traumatisme testiculaire qui survient lorsque le testicule subit un coup direct ou est écrasé contre la paroi ferme du pelvis. Les dommages occasionnés peuvent alors entraîner un écoulement de sang dans le scrotum. Dans les cas les plus graves, une chirurgie de réparation de la fracture visant à sauver le testicule peut s’avérer nécessaire.

Cancer

Un cancer du testicule peut se développer sur l’un ou les deux testicules chez les hommes ou jeunes garçons. Les symptômes d’un cancer du testicule peuvent inclure :

  • une grosseur,
  • des irrégularités ou une hypertrophie de l’un ou l’autre des testicules,
  • une sensation de tiraillement ou de lourdeur inhabituelle dans le scrotum,
  • une douleur sourde dans l’aine ou dans la partie inférieure de l’abdomen qui peut apparaitre de manière récurrente dans le testicule ou le scrotum (cf.1).

La chirurgie est la solution de traitement la plus fréquente pour le cancer du testicule. Celle-ci implique l’ablation de l’un ou des deux testicules.

Cryptorchidie (testicule non descendu)

La cryptorchidie est constatée lorsque les testicules ne descendent pas de l’abdomen vers le scrotum. Il s’agit d’un facteur de risque important de cancer du testicule (cf.2).

Fermer

Solutions de prise en charge

Si vous avez subi ou vous apprêtez à subir une ablation de l’un ou des deux testicules, voici les solutions qui s’offrent à vous. En savoir plus

Plusieurs solutions s’offrent à vous si vous avez subi ou vous apprêtez à subir l’ablation chirurgicale de l’un ou des deux testicules.
Avant de prendre une quelconque décision, discutez avec votre médecin de vos attentes à long terme, de vos préoccupations et des éventuels risques ou complications liés à chaque solution. Voici une présentation de ces solutions :

Prise en charge non chirurgicale

Aucune prise en charge possible : le scrotum est laissé partiellement ou entièrement vide.

Prise en charge chirurgicale

  • Orchidectomie sous-capsulaire : vise à retirer la majeure partie de la pulpe testiculaire, laissant ainsi une structure scrotale minimale.
  • La prothèse testiculaire est une prothèse souple en silicone. La solution de prise en charge chirurgicale consiste en la mise en place d’un implant testiculaire qui présente la même taille, forme, souplesse et le même poids qu’un testicule normal. Cet implant existe en plusieurs tailles pour s’adapter à la morphologie de chacun.

prothèse testiculaire

Fermer

Références : Accédez aux détails de nos références en cliquant ici !

Fermer

Votre demande nous a bien été transmise. Vos échantillons vous seront envoyés dans les meilleurs délais.

Afficher la version pour PC

Vous êtes sur le point de quitter le site web des Laboratoires Coloplast. Vous allez maintenant être redirigé sur un nouveau site web. 

Continuer sur le site web ({url})