Qu’est-ce-que la dysfonction érectile ?

La dysfonction érectile (ou trouble de l’érection) est l’incapacité à atteindre ou à maintenir une érection suffisante pour obtenir un rapport sexuel satisfaisant. Sachez que cette situation concerne des millions d’hommes en France. Toutefois, bien que très fréquent, ce dysfonctionnement est rarement évoqué spontanément et sereinement. En savoir plus sur l’érection

Références

1. NIH Publication No. 09-3923. June 2009.

2. NIH Consens Statement 1992 Dec 7-9;10(4):1-31.

L’intérieur du pénis est constitué de deux cavités appelées corps caverneux. Ils sont composés de tissus spongieux et sont très riches en vaisseaux sanguins, ce qui leur permet de contenir un grand volume de

sang responsable d’une augmentation de leur taille.

 

Au repos, ces corps caverneux sont peu remplis car les artères qui amènent le sang au pénis sont partiellement ouvertes.

Sous l’effet de la stimulation sexuelle et de l’excitation, le cerveau, les nerfs, le cœur, les vaisseaux sanguins et les hormones se coordonnent pour augmenter l’afflux de sang vers le pénis. Les corps caverneux se remplissent de sang et augmentent en taille, ce qui comprime les veines du pénis, empêchant le sang d’en sortir. Le pénis devient progressivement rigide, l’érection se produit et le rapport sexuel est

alors possible.

Lorsque les signaux sont absents ou minimes (lésions neurologiques) et/ou l’afflux sanguin insuffisant (lésions vasculaires) et/ou le tissu érectile abîmé, l’érection devient insuffisante ou impossible.

 

Quelques données

•Environ 30 millions de personnes souffrent de dysfonction érectile (cf 1.);

•Près d’un quart des hommes de plus de 65 ans présenteront une dysfonction érectile de stade variable (cf 2.). Les hommes plus jeunes peuvent aussi être confrontés au problème de dysfonction érectile.

Fermer

Signes et causes

Quelles sont les causes de la dysfonction érectile ?

Quelles sont les causes de la dysfonction érectile ?

La dysfonction érectile peut avoir des causes psychologiques ou organiques. Les causes de la dysfonction érectile

Références

1. Rhodes M. 2012. What really causes your erection problems?

Plus de 80 % des hommes souffrant d’une dysfonction érectile sont en mesure de relier l’origine de celle-ci à un trouble physique (cf.1). Chez la plupart des hommes, la cause de la dysfonction peut être facilement identifiée. Une prise en charge adaptée permet de retrouver une vie sexuelle satisfaisante.

Les causes physiques de la dysfonction érectile

  • Une lésion (au niveau du cerveau ou de la moelle épinière par exemple)
  • Une maladie (diabète, hypertension artérielle ou taux de cholestérol élevés par exemple)
  • Une opération (ablation de la prostate par exemple)
  • La consommation de certaines substances (tabac, drogue, alcool ou traitement médicamenteux par exemple)
Fermer
Les signes d’une dysfonction érectile

Les signes d’une dysfonction érectile

Vous pensez souffrir d’une dysfonction érectile ? En répondant à ces quelques questions vous pourrez vous faire une première idée. Répondre aux questions sur la dysfonction érectile

Ce questionnaire comprend une partie des questions que vous posera votre médecin pour diagnostiquer votre dysfonction érectile. Répondez aux questions puis parlez-en avec votre médecin.


Au cours des 6 derniers mois :


1. Comment évaluez-vous votre
capacité à avoir et à maintenir une érection ?

  Très faible Faible Modérée
Forte Très forte
    1 2 3 4 5


2. Sur la totalité de vos érections, combien de fois celles-ci ont été suffisamment satisfaisantes pour permettre une pénétration ?

Aucune
Jamais
ou presque jamais 
Quelques fois
(dans moins de la moitié des cas)
Parfois (dans la moitié des cas environ) La plupart des fois (dans plus de la moitié des cas) Toujours ou presque toujours
  0 1 2 3 4 5


3. Lors de vos relations sexuelles,
combien de fois avez-vous été capable de maintenir une érection après pénétration ?

Je n’ai pas essayé d’avoir des relations sexuelles Jamais
ou presque jamais
 Quelques fois
(dans moins de la moitié des cas)
Parfois (dans la moitié des cas environ) La plupart du temps (dans plus de la moitié des cas) Toujours ou presque toujours
  0 1 2 3 4 5
 

4. Lors de vos relations sexuelles,
était-il difficile de maintenir
votre érection jusqu’à la fin de l'acte sexuel ?

Je n’ai pas essayé d’avoir des relations sexuelles Extrêmement difficile Très difficile Difficile Un peu difficile Pas difficile du tout
  0 1 2 3 4 5
5. Lorsque vous avez essayé d’avoir des relations sexuelles, à quelle fréquence celles-ci étaient-elles

satisfaisantes pour vous ? 

Je n’ai pas essayé d’avoir des relations sexuelles  Jamais
ou presque jamais
 Quelques fois
(dans moins de la moitié des cas)
Parfois (la moitié des cas) La plupart des fois (dans plus de la moitié des cas) Toujours ou presque toujours
  0 1 2 3 4 5
Fermer

Prises en charge

Solutions de prise en charge <b>non chirurgicales</b>

Solutions de prise en charge non chirurgicales

Comprendre les différentes solutions de prise en charge est la première étape. Solutions de prise en charge non chirurgicales

Il existe différents traitements de la dysfonction érectile. Votre médecin répondra à vos questions sur les différentes options possibles plus en détails. Toute décision concernant le choix du traitement qui vous correspond le mieux est à discuter avec votre médecin.

 

Les différentes solutions de prise en charge

 

• Changement des habitudes de vie : arrêter de fumer, perdre du poids, mesures diététiques, …

• Traitements médicamenteux (inhibiteurs de la PDE5)

• Application de gel intra-urétral

• Injections intra-caverneuses

• Pompe à vide

 

Dans certains cas, ces traitements ne sont pas adaptés (pour des raisons médicales ou personnelles) ou ne sont plus efficaces, l’implant pénien est alors une option possible.

Fermer
Solutions de prise en charge <b>chirurgicales</b>

Solutions de prise en charge chirurgicales

Pour certains hommes la prise en charge non chirurgicale peut s'avérer non satisfaisante. Dans ce cas, un implant pénien peut être proposé. Prise en charge chirurgicale

L’implant pénien

L’implant pénien permet de restaurer la fonction sexuelle :

Il constitue une solution supplémentaire pour les hommes souffrant de dysfonction érectile, en particulier lorsque les autres solutions thérapeutiques ne sont pas appropriées ou ont échoué.

 

Lorsque l’implant pénien est implanté, il ne se remarque pas. A l’état de repos le pénis apparaît normal et relâché.

implant pénien

 

L’implant pénien est constitué de 2 cylindres, une pompe et un réservoir. Les 2 cylindres sont placés dans les corps caverneux, la pompe dans le scrotum (les bourses) et le réservoir sous les muscles de la paroi abdominale. Au lieu d’être gonflé par l’afflux de sang dans les corps caverneux, le pénis sera en érection grâce au passage du liquide du réservoir vers les 2 cylindres. Ce passage s’effectue par l’activation manuelle de la pompe située dans le scrotum.

 

L’érection est maintenue aussi longtemps que souhaitée.

 

>> Regarder la vidéo de l'implant pénien ici <<

 

La chirurgie

L’implantation se fait par intervention chirurgicale sous anesthésie générale ou péridurale.

Elle dure en moyenne entre 1 heure et 1h30. A la fin de l’intervention votre chirurgien laisse votre implant légèrement gonflé et enveloppe votre pénis dans un bandage. La durée d’hospitalisation est généralement très courte, de l’ordre de 1 à 3 jours.

Fermer
Questions / Réponses

Questions / Réponses

Nous savons que faire face à la dysfonction érectile peut être particulièrement difficile et générer beaucoup de questions. Vous trouverez ici toutes les réponses aux questions relatives à la pose d’un implant pénien. En savoir plus
Fermer

Headline text

Quels sont les risques de cette intervention ?

Les risques sont ceux liés à une intervention chirurgicale sous anesthésie générale. N’hésitez pas à interroger votre chirurgien.

 

Y a-t-il des risques d’infection ?

Comme pour tout type d’implant, le risque d’infection existe en particulier pour certaines catégories de patients exposés (diabétiques).

 

Est-ce que mon pénis aura un aspect normal ?

Oui, votre pénis aura un aspect normal.

 

Voit-on l’implant ?

Non. L’ensemble des composants de l’implant, placé à l’intérieur de votre corps est totalement invisible à l’oeil nu. Bien dimensionné, il s’adapte à votre anatomie.

 

La sensation est-elle différente pour ma partenaire ?

Votre partenaire conserve les mêmes sensations que lorsque l’érection est naturelle.

 

Mes sensations sont-elles changées ?

Elles sont identiques à celles que vous aviez avant l’opération.

 

Après l’opération combien de temps suis-je immobilisé ?

Vous êtes immobilisé à l’hôpital pendant 1 à 3 jours.

 

Est-ce douloureux ?

Après l’intervention, certaines zones peuvent être douloureuses ou inconfortables (œdèmes). Votre chirurgien prescrira un traitement antalgique pour vous soulager. Normalement cet état disparaît en une quinzaine de jours. Si des douleurs persistaient parlez-en à votre chirurgien sans tarder.

 

Aurai-je des troubles urinaires ?

Non. La pose d’un implant ne modifie pas vos fonctions urinaires.

 

Est-ce que mon implant interfère avec les techniques radiologiques (IRM) ?

Votre implant est visible lors des examens radiologiques et notamment l’IRM, mais ne perturbe pas l’examen. L’implant n’interfère pas avec les portiques de sécurité (comme ceux rencontrés dans les aéroports par exemple).

Fermer
Pour vous en tant que partenaire

Pour vous en tant que partenaire

Faire face à une dysfonction érectile peut être particulièrement difficile pour un homme. Mais l’épreuve peut également être éprouvante pour son partenaire. Vous trouverez ici quelques conseils pratiques sur l’aide que vous, en tant que partenaire, pouvez apporter au quotidien à votre compagnon. En savoir plus
Fermer

Headline text

Tout d’abord, il est important que vous ne vous sentiez en aucun cas responsable du trouble de votre conjoint. Il n’est pas rare que les partenaires se sentent responsables et pensent, à tort, que leur conjoint ne ressent plus aucune attirance physique. Dans la plupart des cas, la dysfonction érectile de votre conjoint résulte d’un problème médical. Des pathologies telles que le diabète, un taux de cholestérol élevé, ou une pathologie cardiaque à un stade précoce peuvent entraîner une dysfonction érectile. Certains traitements médicamenteux peuvent également en être la cause. Plus vite vous réaliserez que votre compagnon présente une dysfonction érectile, plus vite vous parviendrez à avancer dans votre couple.

 

Restez positifs

Un homme atteint de dysfonction érectile se sent souvent honteux, seul, anxieux et déprimé. Il n’est pas rare d’entendre ces hommes dire que leur incapacité à avoir une érection les touche dans leur virilité. Il se peut même qu’ils réduisent les contacts physiques pour échapper à l’acte sexuel. Leur exprimer votre blessure ou votre colère peut les conduire à s’éloigner encore plus.

 

Ouvrez le dialogue

Parlez avec votre partenaire. Laissez passer un peu de temps entre votre dernière relation sexuelle et votre conversation. Tentez d’ouvrir les yeux de votre partenaire sur les différentes pathologies pouvant entraîner une dysfonction érectile et recommandez lui en douceur d’aller consulter son médecin. Certains hommes peuvent ressentir le besoin que vous les accompagniez lors de ce rendez-vous alors que d’autres peuvent préférer avoir une discussion privée avec le médecin. Laissez-le décider.

 

Ne lui dites pas que la dysfonction érectile importe peu

Parfois, les partenaires pensent être utiles en expliquant à leurs compagnons que la dysfonction érectile importe peu. La dysfonction peut avoir beaucoup d’importance pour votre partenaire et affirmer le contraire suggère que les relations sexuelles et l’intimité avec lui ne vous manquent pas, une situation qui peut être particulièrement blessante.

Fermer
Fermer

Votre demande nous a bien été transmise. Vos échantillons vous seront envoyés dans les meilleurs délais.

Afficher la version pour PC